Les techniques de recherche de fuite à Cannes

Des interventions méticuleuses et soignées !

Lors de nos interventions, nous effectuerons un diagnostic complet suivi d'une série de tests à l'aide d'appareils électroniques du type caméra thermique, caméra d'inspection, gaz traceur, traceur de canalisation, appareil acoustique...

A la fin de chaque intervention, un rapport détaillé avec photos, précisant la localisation de la fuite, la méthodologie employée et une suggestion de réparation vous sera transmis.

Pour plus de renseignements ou pour toute demande d’information, faites appel à votre expert en recherche de fuite de piscine TETHYS dans les Alpes Maritimes (06), le Var (83) et Monaco.

L'écoute électro-acoustique

Cette technique est basée sur l’identification du bruit de la fuite.

L’appareil permet d'entendre ce bruit. L’amplitude du bruit augmente au fur et à mesure que le technicien suit la canalisation pré-localisée et devient maximum à l'endroit de la fuite.

La localisation de conduites

La localisation électromagnétique des conduites permet de détecter les réseaux métalliques et donc de réaliser le traçage des conduites.

La caméra thermographique

Elle permet le repérage des canalisations d’eau chaude encastrées, des ponts thermiques, des problèmes de condensation.

L'endoscopie

La caméra endoscopique permet d’examiner l'intérieur des canalisations sur écran LCD. Après repérage des fissures, constat des ruptures et raccords défectueux, la caméra indique grâce à son compteur, la distance à laquelle se trouve la fuite.

Cet appareil permet également de voir sous les baignoires et cabines de douches, à l’intérieur des coffrages...

Le gaz traceur

Cette technique est utilisée dès lors que les techniques énoncées ci-dessus se sont avérées inefficaces (volume sonore trop faible – matériau peu conducteur au son (PVC, PHED, Béton précontraint)).

Ce procédé permet de localiser les fuites après injection de gaz dans la canalisation. Les particules très fines de ce gaz permettent de le détecter à travers les chapes, l’asphalte...

Ce gaz est incolore inodore et ne présente aucun danger pour la consommation humaine.